-A A +A
Partager sur Facebook
COMITÉ JEUNESSE

COMITÉ JEUNESSE

Marie-Michelle Grenier
Marie-Michèle Grenier

Retour au travail après un congé de maternité : ma réflexion

Il y a un an, je mettais ma vie professionnelle en pause pour me permettre d’accomplir le plus beau des projets. J’avais une immense bedaine et il me restait quelques semaines à couver mon bébé avant sa naissance.

Cette année a passé en coup de vent : revoilà l’automne et mon retour au travail est imminent. J’ai appris énormément de choses dans ma nouvelle vie de maman. Je ne vous cache pas qu’en voyant la date de mon retour au boulot j’ai eu envie d’arrêter le temps et de rester auprès de mon bébé pour encore quelque temps. Je dis souvent, à la blague, que j’ai accouché de mon cerveau en même temps que de mon fils!

C’est que j’ai l’impression que ma compréhension est plus lente et que ma mémoire me fait défaut. Comment vais-je faire pour reprendre le travail et être efficace alors que j’ai l’impression de ne plus savoir comment effectuer certains tests cliniques? Parfois, je me questionne sur certaines pathologies et symptômes et les réponses restent en suspens… Rien de rassurant pour me mettre en confiance en vue de mon retour. De plus, fiston ne fait toujours pas ses nuits…

Comment fait-on pour rester concentré lorsque nos quelques heures de sommeil sont entrecoupées de nombreux réveils? Et puis, une fois la journée de travail terminée, c’est la course à la garderie, le souper, le bain, le dodo… Bref, j’ai plein de belles raisons de stresser. Bien sûr, je ne suis pas la première à retourner au travail après un congé de maternité, mais quand je parle avec d’autres mamans infirmières, les mêmes inquiétudes sont au rendez-vous. Ce qui m’aide à entrevoir ce retour avec enthousiasme, c’est d’avoir rendu visite à mes collègues durant mon congé de maternité et d’avoir profité pleinement des moments avec mon garçon.

Par Marie-Michèle Grenier

Recherche

Mots clés

TD