-A A +A
Partager sur Facebook
COMITÉ JEUNESSE

COMITÉ JEUNESSE

La décision d'une vie

Karolane Lévesque

Je suis en train d’écrire mon premier article pour ce journal, mais je suis en retard et j’ai dû demander un délai, car j’ai un nombre faramineux d’examens.

En août dernier, il y a maintenant un an de cela, j’ai pris une des décisions les plus importantes de ma vie. J’ai fait le choix de m’inscrire au programme d’infirmière praticienne en première ligne (IPS-SPL). Je suis la plus jeune infirmière à m’inscrire dans ce programme depuis sa création à l’UQAT. Pour prendre de l’expérience en soins de 1re ligne, j’ai dû faire des stages de 6 semaines. Je suis allée en GMF, en petite-enfance, en milieu scolaire et en dépistage ITSS (SIDEP). Malgré cette contrainte additionnelle, j’ai tout de même décidé de m’engager dans un retour aux études.

Lorsque j’ai fait le choix de devenir infirmière, je savais déjà à ce moment-là que je voulais poursuivre mes études comme IPS-SPL. Ce qui m’a motivé à faire une demande dans ce programme, c’est le degré d’autonomie professionnelle que peut apporter cette profession ainsi que la possibilité de faire des suivis avec une clientèle que je pourrai prendre en charge. Les cinq actes médicaux délégués à l’infirmière praticienne lui permettent un champ de pratique beaucoup plus large. Dans la vie, certaines personnes ont des papillons dans l’estomac quand elles tombent en amour, moi, j’en ai quand je pense à mes responsabilités futures.

Défis par-dessus défis, j’ai maintenant terminé avec succès ma première année d’études et je ne le regrette pas du tout. Ce fut une année plutôt difficile, que ce soit au plan de la charge de travail, des heures acharnées à faire des recherches scientifiques ou des délais serrés pour la remise des travaux. Malgré mes larmes et mes nombreux engagements, j’ai eu un soutien incroyable de ma famille et de mon conjoint par rapport à mon choix. Plusieurs pensent que ce cours n’est pas réalisable, mais je crois que tout est possible lorsque la motivation est présente.

Bref, il me reste une autre année à faire et je suis impatiente de commencer. Je souhaite à tous ceux et celles qui veulent faire ce cours de réaliser leur rêve.

 

Karolane Lévesque, inf., B. Sc. inf.

Recherche

Mots clés

TD