-A A +A
Partager sur Facebook
TENDANCES INFIRMIÈRES

TENDANCES INFIRMIÈRES

Le rôle de défense des droits (advocacy) de l’infirmière peut se poursuivre même à la retraite

Saviez-vous que plusieurs infirmières et infirmiers à la retraite du réseau de la santé et des services sociaux siègent au sein des divers comités d’usagers ou de résidents? Ces comités ont pour mandat, entre autres, de promouvoir les droits des usagers. Cette implication a peut-être un lien avec le rôle de défense des droits (advocacy) que la profession infirmière amène à jouer au cours de la carrière.

En bref, voici les différents comités qui assument ces mandats :

Le comité des usagers d’un centre intégré de santé et de services sociaux (CUCI) ou d’un centre intégré universitaire de santé et de services sociaux est composé de membres des comités des usagers (CU) de chaque MRC et de différents types de services, par exemple : les centres jeunesse ou le centre de déficience intellectuelle. Entre autres rôles, il :

  • Chapeaute les comités des usagers;
  • Assure une représentation au CA de l’établissement;
  • Coordonne les activités;
  • Voit à l’harmonisation des pratiques dans l’ensemble de la région.

Depuis deux ans, le CUCI œuvre à outiller les membres des différents comités de la région, afin qu’ils puissent bien jouer leur rôle.

Les comités d’usagers (CU) sont formés de membres de la population de la MRC concernée et de représentants des comités de résidents (CR). Ils doivent, en plus de leurs autres mandats, s’assurer du bon fonctionnement des comités des usagers et de résidents de leur secteur.

Les comités de résidents sont constitués de résidents, de membres de la famille ou de personnes démontrant de l’intérêt pour les résidents.

Mandats

Le mandat du comité des usagers est d'être le gardien des droits des usagers en :

  • Renseignant la population sur ses droits et ses obligations;
  • Veillant à promouvoir l'amélioration de la qualité des services ;
  • Évaluant le degré de satisfaction des usagers;
  • Défendant les intérêts collectifs et individuels grâce à un accompagnement auprès des usagers désirant porter plainte.

Les comités des usagers sont l'un des porte-paroles importants des usagers auprès des instances de l'établissement.

Le comité des résidents, pour sa part :

  • Renseigne les résidents et leur famille sur leurs droits et leurs obligations;
  • Promeut l’amélioration de la qualité des conditions de vie des résidents;
  • Considère le degré de satisfaction des résidents et de leur famille à l’égard des services obtenus;
  • Défend les droits et les intérêts collectifs des résidents.

Droits des usagers

Toute la population (utilisateurs de services ou professionnels de la santé) est concernée par ces droits, car qui d’entre nous n’a jamais utilisé les services d’un établissement de santé et de services sociaux?

Par leur visite dans les différents services, les rencontres informelles avec les personnes qui reçoivent les services ou leur famille ou encore lors d’événements organisés, les membres des comités font la promotion des droits et peuvent accompagner une personne qui désire faire part de son insatisfaction ou porter plainte.

Les droits des usagers sont les suivants :

  • Être informés sur les services existants et sur la façon de les obtenir;
  • Recevoir des services adéquats sur les plans scientifique, humain et social, avec continuité et de façon personnalisée et sécuritaire;
  • Être informés de leur état de santé ainsi que sur les solutions possibles et les conséquences avant de consentir à des soins;
  • Être informés, le plus tôt possible, de tout accident survenu au cours d’une prestation de services;
  • Être traités avec courtoisie, équité et compréhension, dans le respect de leur dignité, de leur autonomie, de leurs besoins et de leur sécurité;
  • Accepter ou refuser des soins de façon libre et éclairée, personnellement ou par l’entremise de leur représentant;
  • Avoir accès à leur dossier, lequel est confidentiel;
  • Participer aux décisions qui les concernent;
  • Être accompagnés ou assistés d’une personne de leur choix lorsqu’ils désirent obtenir des informations sur les services;
  • Porter plainte et être informés de la procédure d’examen des plaintes;
  • Être représentés pour tous leurs droits reconnus advenant leur inaptitude, temporaire ou permanente;
  • Recevoir des services de langue anglaise.

De plus, deux autres nouveaux droits ne sont pas encore inscrits dans la LSSSS :

  • Respecter leurs directives anticipées;
  • Recevoir des soins en fin de vie.

Pour toute autre information, vous pouvez contacter le comité des usagers ou le comité de résidents de votre secteur. Ils se feront un plaisir de discuter avec vous.

Céline Hubert

Lorraine Lamontagne

Source

MSSS, Implantation de la Loi sur les services de santé et de services sociaux et d’autres dispositions législatives (2005, c32) (Projet de loi 83). Juin 2006

Recherche

Mots clés

TD