-A A +A
Partager sur Facebook
TENDANCES INFIRMIÈRES

TENDANCES INFIRMIÈRES

Innovation au Département des sciences de la santé de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue 

Carole Désilets et Michèle Desmarais

Une innovation pédagogique a été introduite dans le cours SOI 2328 : Gestion en soins infirmiers, dirigé par Carole Désilets, professeure en sciences de la santé.

L’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue est la première université francophone en Amérique du Nord qui a joint à son cursus crédité un modèle de personnalité favorisant le développement de l’intelligence émotionnelle : l’Ennéagramme. À l’hiver 2018, ce modèle a été enseigné aux étudiantes et étudiants du baccalauréat en sciences infirmières par Michèle Desmarais, enseignante en sciences infirmières ayant complété plus de 220 heures de formation à l’École de l’Ennéagramme du Québec. L’introduction de l’Ennéagramme vise à développer le leadership transformationnel chez les étudiantes. Le cours de gestion des soins infirmiers est maintenant médiatisé et sera disponible à l’automne 2018.

 

Un modèle dynamique 

L’Ennéagramme est un modèle dynamique de compréhension de la personnalité (Bland, 2010; Riso et Hudson, 1999). Son but n’est pas de catégoriser ni d’enfermer les personnes dans un type de personnalité, mais plutôt d’aider à mieux se comprendre, à explorer comment se libérer des réactions automatiques et à avoir davantage de liberté dans nos vies professionnelle et personnelle (Lapid-Bogda, 2007). L’Ennéagramme considère l’unicité de chaque personne. Chacun a un peu de tous les types de personnalité, mais ce qui différencie les personnes, c’est l’importance que prennent certaines qualités par rapport aux autres (De Lassus, 1997). Par une meilleure connaissance de soi, ce modèle favorise le développement de l’intelligence émotionnelle (Lapid-Bogda, 2004, 2007).

 

L’intelligence émotionnelle 

En sciences infirmières, l’intelligence émotionnelle est au cœur du développement des compétences infirmières (Smith, Profetto-McGrath, et Cummings, 2009). Elle implique la conscience de soi, la gestion de soi, l’intelligence interpersonnelle et la gestion des relations (Goleman, Boyatzis, et McKee, 2002; Roussel, 2013). À cet effet, des auteurs en sciences infirmières ont démontré l’importance de l’intelligence émotionnelle autant en gestion qu’en pratique clinique (Cummings, Hayduk, et Estabrooks, 2005; Cummings et al., 2010; Horton-Deutsch et Sherwood, 2008; O’Connor, 2008; Smith et al., 2009; Triola, 2007). Notamment, les infirmières, peu importe leur niveau de responsabilité, doivent utiliser leurs habiletés d’intelligence émotionnelle afin d’exercer pleinement leur rôle et leurs compétences (Grossman et Valiga, 2009, 2013; Smith et al., 2009). Par une intelligence émotionnelle développée, elles peuvent mieux gérer leurs propres émotions, mieux comprendre et exprimer de l’empathie envers les autres à travers l’exercice de leur profession (Freshwater et Stickley, 2004). En ce qui a trait au leadership clinique, l’intelligence émotionnelle des individus et un style de leadership efficace encouragent la motivation des équipes, la qualité de vie au travail et la rétention du personnel (Cummings et al., 2010).

 

Vers une meilleure connaissance de soi 

À cet égard, l’Ennéagramme pourrait s’avérer un modèle pertinent en sciences infirmières en optimisant le développement de l’intelligence émotionnelle par une meilleure connaissance de soi (Desmarais, 2015). Les recherches mettent en évidence qu’un programme de formation sur l’Ennéagramme favorise le développement de :

  • la connaissance de soi (Kim et Cho Chung, 2015);
  • l’acceptation de soi (Lee et al., 2013);
  • la conscience de soi (Lee, 2015);
  • la communication efficace (Lee, 2015);
  • la collaboration interprofessionnelle (Ball, 2009);
  • le leadership de soi (Kim et Cho Chung, 2015).

En conclusion, cette innovation pédagogique introduite dans le baccalauréat en sciences infirmières à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue pourrait favoriser un meilleur leadership infirmier chez les infirmières cliniciennes, compétence essentielle à la qualité des soins pour la population de l’Abitibi-Témiscamingue.

Carole Désilets
Professeure en sciences de la santé, UQAT

Michèle Desmarais
Chargée de cours en sciences infirmières, Université de Montréal
Collaboratrice d’enseignement en sciences de la santé, UQAT
Enseignante en soins infirmiers, Cégep André-Laurendeau
Auxiliaire de recherche en sciences infirmières, Université de Montréal

 

Références 

Ball, E. (2009). Do professions have distinct or singular personalities? Using the enneagram to support and facilitate inter-professional nursing. Nurse Education Today, 29(3), 365–366. doi: https://doi.org/10.1016/j.nedt.2009.02.001

Bland, A. (2010). The Enneagram: A review of the empirical and transformational literature. Journal of Humanistic Counseling, Education and Development, 49(1), 16-31. doi:http://dx.doi.org/10.1002/j.2161-1939.2010.tb00084.x

Cummings, G., Hayduk, L., et Estabrooks, C. (2005). Mitigating the impact of hospital restructuring on nurses: the responsibility of emotionally intelligent leadership. Nursing Research, 54(1), 2–12.

Cummings, G. G., MacGregor, T., Davey, M., Lee, H., Wong, C. A., Lo, E., … Stafford, E. (2010). Leadership styles and outcome patterns for the nursing workforce and work environment: A systematic review. International. Journal of Nursing Studies, 47(3), 363-385. doi:http://dx.doi.org/10.1016/j.ijnurstu.2009.08.006

De Lassus, R. (2013). L’ennéagramme : les 9 types de personnalité. Paris, France : Marabout.

Desmarais, M. (2017). Perceptions des conseillères en soins infirmiers et en pratique infirmière avancée quant à la qualité, à la pertinence et aux impacts d’une formation à l’Ennéagramme sur les compétences infirmières. (Mémoire de maîtrise inédit). Université de Montréal, Québec.

Freshwater, D., et Stickley, T. (2004). The heart of the art: emotional intelligence in nurse education. Nursing Inquiry, 11(2), 91-98. doi:https://doi.org/10.1111/j.1440-1800.2004.00198.x

Goleman, D., Boyatzis, R., et McKee, A. (2002). L’intelligence émotionnelle au travail. Paris, France : Village Mondial

Grossman, S. C., et Valiga, T. M. (2017). The new leadership challenge: Creating the future of nursing (4e éd.). Philadelphia, PA: F.A Davis.

Horton-Deutsch, S., et Sherwood, G. (2008). Reflection: an educational strategy to develop emotionally competent nurse leaders. Journal of Nursing Management, 16(8), 946–954. doi:http://dx.doi.org/10.1111/j.1365-2834.2008.00957.x

Kim, W.-G., et Cho Chung, H.-I. (2015). Effects of Korean Enneagram program on the ego-identity, interpersonal relationship, and self-leadership of nursing College Students. Journal of Korean Academy of Nursing Administration, 21(4), 393-404. doi:https://doi.org/10.11111/jkana.2015.21.4.393

Lapid-Bogda, G. (2004). Bringing out the best in yourself at work: How to use the Enneagram system for success. Columbus, OH: McGraw-Hill.

Lapid-Bogda, G. (2007). What type of leader are you? Using the Enneagram system to identify and grow your leadership strengths and achieve maximum success. Columbus, OH: McGraw-Hill Education.

Lee, M.-R. (2015). A Study on the Effects of Enneagram Group Counseling on
Nursing Students, International. Journal of Bio-Science and Bio-Technology, 7(5), 235-246.

Lee  J. S., Yoon J. et Do K. J. (2013). Effectiveness of Enneagram Group Counseling for Self- identification and Depression in Nursing College Students. Journal of Korean Academy of Nursing 5 (43), 649 – 657.

O’Connor, M. (2008). The dimensions of leadership: A foundation for caring competency. Nursing Administration Quarterly, 32(1), 21–26. doi:http://dx.doi.org/10.1097/01.NAQ.0000305944.23569.62

Riso D. R, et Hudson R. (1999). The Wisdom of the Enneagram: The complete guide to psychological and spiritual growth for the nine personality types. New York, NY: Bantam Books.

Roussel, L. A. (2013). Management and leadership for nurse administrators. (6 ed.). Burlington, Massachusetts : Jones and Bartlett Learning.

Smith, K. B., Profetto-McGrath, J., et Cummings, G. G. (2009). Emotional intelligence and nursing: An integrative literature review. International Journal of Nursing Studies, 46(12), 1624-1636. doi:http://dx.doi.org/10.1016/j.ijnurstu.2009.05.024

Triola, N. (2007). Authentic leadership begins with emotional intelligence. AACN Advanced Critical Care, 18(3), 244–247. doi:http://dx.doi.org/10.4037/15597768-2007-3002

Recherche

Mots clés

TD