-A A +A
Partager sur Facebook
ACTUALITÉS RÉGIONALES

ACTUALITÉS RÉGIONALES

Les comités vous informent 

Comité animation régionale et vie associative 

À mettre à votre agenda! Assemblée générale annuelle régionale et activité de la Semaine de la profession infirmière en 2019

Pour faire suite aux commentaires positifs des participants aux activités 2018, le Conseil a recommandé de poursuivre la combinaison de l’AGAR avec l'activité de la Semaine de la profession infirmière, y compris la remise des prix régionaux.

Nous vous invitons donc à noter à votre agenda que ces activités auront lieu le jeudi 6 juin 2019 à Rouyn-Noranda

Surveillez les publicités à venir pour connaître les détails de ces événements.

De plus, nous vous encourageons à présenter des candidatures aux différents prix régionaux (Gertrude-Duchemin, PHARE, Relève régionale) ainsi qu’au Concours Innovation clinique Banque Nationale.

Au plaisir de vous rencontrer,
Josée St-Cyr

 

Comité soutien au développement des compétences et à l’excellence

Journée éducative du 28 septembre 2018 : un flot d’énergie!

De gauche à droite : Nathalie Locas, Lorraine Lamontagne, Normand Lemieux, Danielle Gélinas, Guy Lebel, Claire Maisonneuve, Sylvie Théberge et François Lemay, conférencier.

C’est le 28 septembre dernier qu’avait lieu la journée éducative sous le thème « Vivre sa profession au quotidien… Comment y arriver? ». L’événement a attiré près de 120 infirmières. Le conférencier était François Lemay, spécialiste en psychologie de la performance et en enseignement de la pleine conscience.

Les objectifs de la formation étaient :

  • Comment atteindre le meilleur de soi et reconnaître ses forces pour composer avec le changement?
  • Se protéger contre les émotions négatives pour retrouver le plaisir au travail.

Après une évaluation plus que positive, nous pouvons dire que la journée a connu un franc succès.

N’oubliez pas que vous pouvez obtenir 7 UEC au coût de 30 $ plus taxes pour cette journée en remplissant le document qui était à l’intérieur de la pochette remise lors de la journée éducative.

Sylvie Théberge

 

Comité soutien financier au développement des compétences 

Encore cette année, le Comité soutien financier au développement des compétences vous permet de faire des demandes d’aide financière à l’ORIIAT. Différents types d’aide sont disponibles :

Depuis le 1er janvier 2018, et ce, jusqu’au 31 janvier 2019, nous recueillons les demandes d’aide financière pour la période du 1er janvier au 31 décembre 2018. La façon de fonctionner est simple : rendez-vous dans la section « Aide financière » du site Web de l’ORIIAT ou cliquez sur les onglets ci-haut. Remplissez les formulaires qui vous conviennent et faites-les parvenir à l’ORIIAT pour le traitement de votre demande.

Au plaisir de traiter votre dossier!

Debby Rollin

 

Réflexion : le Forum sur la pratique infirmiÈre

J’ai eu l’occasion d’assister à ce forum organisé par l’OIIQ et qui s’est tenu à Montréal le 24 septembre 2018. Plus de 300 participants issus principalement des milieux de l’enseignement, de la recherche, des syndicats et des CECII, plusieurs DSI, autres gestionnaires cliniques ainsi que des infirmières de la relève ont eu la chance d’entendre et de partager sur les thèmes « Qu’en est-il du taux d’occupation du champ d’exercice des infirmières et infirmiers? » et surtout « Comment mieux l’occuper? ».

En avant-midi, Lucie Tremblay, la présidente, ainsi que trois conférenciers de renom nous ont exposé, tour à tour, leur vision de la pleine occupation du champ d’exercice, de ce qu’en dit la recherche, avec au passage un historique de la situation. Malheureusement, les recherches en sciences infirmières montrent qu’à peine la moitié des activités réservées de soins infirmiers sont exercées.

Une discussion sous forme de panel avec cinq professionnels issus de différents milieux a permis de cerner encore davantage le « comment » une meilleure occupation du champ d’exercice constitue une responsabilité collective où chacun des partenaires a un rôle à jouer.

Les exercices en ateliers de l’après-midi avaient pour but de trouver deux actions prioritaires à entreprendre dans la prochaine année à la faveur de la pleine occupation du champ d’exercice infirmier et d’identifier quels autres partenaires doivent nous aider pour les réaliser et de quelle façon.

La synthèse de ces ateliers a permis de dégager six priorités d’action :

  • Faire connaître le champ d’exercice et les activités réservées des infirmières et infirmiers auprès de tous les acteurs de la santé;
  • Procurer du soutien clinique à l’ensemble des membres de la profession;
  • Permettre une réorganisation du travail afin d’avoir une composition d’équipe optimale;
  • Favoriser la professionnalisation, notamment au moyen d’un plan de développement professionnel;
  • Créer des occasions d’échange entre les milieux d’enseignement;
  • Revoir les stratégies pédagogiques.

À la suite de ce billet, j’entends déjà plusieurs membres émettre de sérieux doutes au sujet de ces réalisations. Mais force est de constater que nous n’occupons pas en grande partie les tâches pour lesquelles nous, infirmières et infirmiers, sommes formés. Nous devons tous individuellement nous poser des questions. Ces priorités représentent justement le concret dont nous avons besoin pour arriver à faire changer les choses.

Enfin, je vous invite fortement à lire le dernier éditorial de Lucie Tremblay du 11 octobre 2018, intitulé « Une profession affirmée, c’est possible! »

Danielle Gélinas

 

FÉLICITATIONS À NORMAND LEMIEUX

Nos sincères félicitations à Normand Lemieux, nouvellement retraité du CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue, qui a été reconnu par ses pairs lors de la remise des Prix d’excellence de l’Association des gestionnaires des établissements de santé et de services sociaux (AGESSS), L'événement a eu lieu le 1er novembre dernier, à Lévis.

Choisi lauréat pour la région de l’Abitibi-Témiscamingue, Normand Lemieux était chef de service de l’urgence et des soins intensifs à l’hôpital d’Amos, au moment de sa retraite en juillet 2018.

 

Prescription infirmière : où en sommes-nous?

Saviez-vous que les modifications au Règlement sur certaines activités professionnelles qui peuvent être exercées par une infirmière et un infirmier (RLRQ, chapitre M-9, r.12.001) sont en vigueur depuis le 12 juillet 2018? Pour obtenir un numéro de prescripteur, les infirmières et infirmiers titulaires d’un DEC doivent répondre aux conditions prévues au Règlement, dont celle d’avoir réussi la formation obligatoire avant cette date.

» En savoir plus

 

Où en sommes-nous?
Au 1er décembre 2018, 110 infirmières du CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue (y compris les infirmières possédant un DEC) ayant réussi la formation « Prescription infirmière » offerte par l’OIIQ ont obtenu une autorisation de la Direction des soins infirmiers afin de pouvoir utiliser le droit de prescrire dans leur établissement; huit autres membres sont en voie de l’obtenir.

Pour de plus amples informations, contactez Sonia Lefebvre, adjointe administrative à la Direction des soins infirmiers.

Pour l’ensemble de la région, au 1er décembre 2018, un total de 201 infirmières, dont certaines travaillent hors du secteur hospitalier, ont réussi la formation.

 

rapport sur l’effectif infirmier 2017-2018 

Le 23 octobre 2018, l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) a dévoilé que 75 042 infirmières et infirmiers étaient inscrits au Tableau en 2017-2018. 

Au 31 mars 2018, 1 345 infirmières et infirmiers exerçaient la profession dans la région de l’Abitibi-Témiscamingue, soit 1,9 % de l’effectif provincial. La région se démarque avec des statistiques très encourageantes en ce qui a trait à sa relève infirmière. 

» Pour en savoir plus

Recherche

Mots clés

TD